×

Parlez-nous de votre projet

Chez Circontrol, nous aidons les installateurs et les opérateurs à gérer les réseaux de

recharge de véhicules électriques ou hybrides.

Si vous souhaitez en savoir plus, remplissez le formulaire et nous vous contacterons immédiatement.



Circontrol utilisera les informations remplies dans ce formulaire pour vous contacter et vous envoyer des informations concernant son activité ainsi que des campagnes marketing. Vous pouvez changer d’avis à tout moment en nous contactant à l’adresse marketing@circontrol.com

Le fabricant de solutions d’électromobilité résout ainsi l’un des plus gros casse-tête du secteur des véhicules électriques concernant la gestion des paiements

Circontrol a obtenu, en janvier dernier, l’une des certifications les plus strictes de l’Union européenne en matière de paiement et de gestion des données. Le fabricant et distributeur catalan de chargeurs pour véhicules électriques a obtenu la certification de la loi allemande Eichrecht sur la mesure et l’étalonnage, qui garantit le respect de normes de qualité élevées lors de la vérification du paiement de la recharge. La certification implique que l’activité de Circontrol est conforme au règlement MessEV, audité par la VDE (Verband Deutscher Elektrotechniker – Fédération des électrotechniciens allemands), organisme de certification allemand.

En substance, le respect de cette directive offre aux consommateurs la possibilité de vérifier l’exactitude du montant de leur recharge, selon un processus compréhensible et transparent. Ils peuvent ainsi s’assurer que la quantité exacte d’énergie est chargée, tout en garantissant que les données de la station de recharge n’ont pas été modifiées par un tiers. Avec cette certification, Circontrol sera l’un des rares fabricants européens de bornes de recharge pour véhicules électriques à répondre à cette norme d’excellence, et le premier en Espagne.

Une facturation juste pour les consommateurs et les régulateurs

L’obtention de cette certification n’est pas anodine, elle implique en effet un examen approfondi et une adaptation du système d’exploitation des bornes de recharge et de leurs différents composants, ainsi que leur interaction avec d’autres dispositifs. Pour répondre à ces exigences, les bornes de recharge Circocontrol sont équipées de compteurs d’énergie en courant alternatif (CA) et courant continu (CC), certifiés sur le plan métrologique et qui mesurent avec précision l’énergie utilisée, tout en affichant les valeurs au cours de la recharge. Une fois la charge terminée, la borne crypte ces informations avant de les envoyer vers d’autres systèmes, afin d’éviter la modification des données.

Selon Daniel Giménez, responsable du Laboratoire de Circontrol, «la certification délivrée par le VDE est extrêmement exigeante et signifie que les produits de Circontrol se positionnent au plus haut niveau des normes européennes. Cela implique également que nous prenons une longueur d’avance sur les futures réglementations de l’UE, non seulement du point de vue des produits que nous fabriquons, mais aussi des processus de production de l’entreprise, qui seront périodiquement audités». Toujours selon lui, «les utilisateurs de véhicules électriques doivent pouvoir recharger leur voiture avec la même tranquillité d’esprit que s’ils faisaient le plein dans une station-service, ou des achats en ligne».

Éviter le problème du “pluggate”

Il convient de souligner que la question de la sécurité et de la fiabilité des protocoles de paiement pour la recharge des véhicules électriques est plus que jamais d’actualité, plusieurs médias spécialisés ayant révélé que la facturation pouvait atteindre jusqu’à 20% de plus que l’énergie réellement consommée sur certaines bornes de recharge. Le « pluggate », comme ce phénomène problématique a été baptisé, suscite déjà un tollé parmi les consommateurs en Allemagne et pourrait s’étendre à d’autres pays européens en raison du préjudice qu’il cause aux utilisateurs.

À cet égard, Giménez explique que Circontrol a déjà pris une longueur d’avance sur ce problème en Espagne, en s’alignant sur le règlement MessEV. Cela a conduit les organismes de réglementation espagnols, tels que le Centre espagnol de métrologie (CEM), à visiter les installations du fabricant de Viladecavalls pour en savoir plus sur la procédure de certification.

«Le pluggate est un grave problème auquel Circontrol a voulu s’attaquer dès le départ en se conformant à la nouvelle loi allemande, pour permettre à l’entreprise de se positionner à l’avant-garde de la recharge sûre et fiable pour l’utilisateur final», a précisé le directeur du Laboratoire de l’entreprise. Il s’agit d’un pas de géant pour gagner la confiance des utilisateurs en matière de recharge, car elle deviendra de plus en plus nécessaire d’année en année grâce à la démocratisation croissante de la mobilité électrique.

Share This